Acheter ou louer ?


Depuis ma naissance beaucoup de gens autour de moi m’ont dit qu’il fallait être propriétaire, que c’était important et que devenir locataire c’était jeter son argent par la fenêtre.

Les générations X et Baby-boom  sont comme cela. ce sont des générations qui s’endettent parfois 25/30 ans pour au final avoir juste un seul bien.

Ce que je vous propose avec http://notrepatrimoine.fr c’est de multiplier vos biens, appartement ou maison, en commençant par du locatif.

Établir son projet de vie

Il est déjà clairement évident qu’il faut tout d’abord définir son projet de vie.

C’est un beau projet d’être propriétaire de sa résidence principale.

Il s’agit en effet d’un besoin d’identité, d’enracinement qui est souvent d’ordre psychologique. S’installer définitivement à un endroit peut rassurer, on se sent alors vraiment chez soi, avec sa famille.

Vous pouvez également être nomade par exemple, cela se fait de plus en plus. Ou bien mobile dans le travail. C’est complètement différent.

Vous pouvez décider de rester locataire pour ces diverses raisons ou encore de vouloir investir dans l’immobilier tout en étant locataire.

 

red-840058_1280

 

Effectivement vous avez des avantages et inconvénients dans les deux.

 

Des avantages pour les deux.

Je promets de ne parler ici que des avantages même si j’ai clairement mon avis sur la situation.

Propriétaire ?

  • Si vous êtes propriétaire de votre résidence principale vous avez la sécurité financière lorsque le bien est fini d’être payé. Le jour où vous serez à la retraite vous ne payerez plus de loyer.
  • Vous pouvez envisager une plus-value à la revente, ce qui est clairement un avantage.
    C’est un des rares cas ou vous pouvez être exonéré de taxation de la plus-value.
  • Vous pouvez récupérer votre bien quand vous le voulez, si celui-ci est en location. Vous êtes chez vous, votre bien vous appartient.
  • Vous pouvez faire des travaux et vous pouvez aménager votre bien comme vous l’entendez.

Ou locataire ?

  • L’un des principaux avantages d’être locataire, c’est la mobilité. Vous pouvez déménager plus facilement, il vous suffit de respecter votre préavis. Dans les zones tendues vous avez un préavis d’un mois seulement car il y a plus de demande de location que d’offre. Profitez-en donc ! Vous pouvez raccourcir ce préavis pour d’autres raisons comme des mutations ou perte d’emploi…
  • Si vous êtes locataire vous avez moins de charges qu’un propriétaire. Déjà vous n’avez pas de la fameuse taxe foncière. Vous n’aurez pas les gros travaux à payer comme la façade, isolation, la toiture. Tous ces travaux qui se décident en Assemblée Générale par exemple ne vous incombent pas.
  • A surface équivalente, votre loyer est normalement moins cher qu’un crédit. Cela peut dépendre de beaucoup de variables comme la région ou vous habitez par exemple. Mais si vous prenez mon cas je vis dans un immeuble BBC de 2008 qui vaut état neuf dans les 280 000 € pour une surface équivalente.
    C’est-à-dire que si j’avais acheté cet appartement à crédit j’aurai du faire un crédit de 1500€ sur 20 ans à 1.82% (mai 2016). Mais je paye 850€ par mois de loyer CC et je n’aurai jamais pu devenir propriétaire d’un appartement avec de telles prestations (standing, cuisine équipée etc…) car ces 1500€ par mois dépassent largement mes 33% d’endettement.
  • Pour ceux qui ont les moyens de mettre ces 1500 € dans un crédit sans que cela dépasse leur 33% d’endettement, il est plus avantageux de prendre un loyer à 850€ et de mettre 650€ (1500-850) de côté chaque mois.
    Vous pouvez les placer d’une autre manière.
    Sur une Assurance Vie à 3% ce que j’appelle « le Placement Bateau » de bon père de famille, vous aurez au bout de 20 ans 213 280 € en cash avec les intérêts composés (bof !).
    Vous pouvez exploser ce chiffre en trouvant des alternatives à 7%, 10%, 12% 15% 17% !
    Que ce soit dans la bourse, l’immobilier, la création de produit…
    Ne restez pas endettés et investissez votre argent proprement.

 

Le contexte hausse ou baisse des prix ?

graph-163509_1280A moins d’avoir vécu dans une grotte vous avez surement du remarquer la hausse des prix de l’immobilier dans les années 2000 sans parler de celle des années précédentes.

Evidemment les loyers n’ont pas suivi la même hausse. Ici nous rejoignons les avantages de la location. Ces loyers n’ont pas ou peu augmenté. Il est probable que l’immobilier baisse. Certains parlent de bulle immobilière, par contre de la même manière que les loyers n’ont évolué à la hausse, ils n’évolueront pas ou peu à la baisse. Pour un peu que vous ayez bien choisi votre emplacement, la demande est toujours supérieure à l’offre.

 

Investissez aujourd’hui et achetez plus tard

Si vous êtes un tant soit peu audacieux, vous pouvez trouver la bonne affaire. C’est un peu l’aventure, il faut se balader, fouiner dans les annonces immobilières à la recherche de la perle rare.

Vous achetez pour un locataire pas pour vous. Vous devez donc vous détacher de tout sentiment lors de cet achat. Seule la raison doit primer sur votre investissement. N’oubliez pas qu’il y a des éléments que l’on ne peut pas changer après l’achat. Et c’est ça le plus important !

Ce peut être des bons comme des mauvais éléments. Par exemple la vue (bonne ou mauvaise) essayez de préférence de ne pas avoir de vis-à-vis. Les transports, le bruit constant, les commodités etc…

Immobilier, ne renoncez pas!

L’immobilier est le principal pilier d’enrichissement à mon avis. Vous pouvez remarquer que les hommes les plus riches de la planète ont beaucoup de patrimoine immobilier voire même le sont devenus grâce à l’immobilier.

Plusieurs choix s’ouvrent à vous si vous ne pouvez acheter un appartement pour vous-même. Vous pouvez acheter plus petit comme un T1, ou encore à la périphérie de votre ville, une ville à coté où les prix sont plus bas.

C’est pour la vie coco !

wedding-rings-150300_1280

Difficile d’acheter pour la vie. Vous ne pouvez plus aujourd’hui acheter un bien pour la vie comme avant.

Nos parents pouvaient acheter un appartement, une maison d’une part assez grand(e) pour loger toute une famille et d’autre part pour y rester toute la vie. Imaginez-vous aujourd’hui acheter un T2 de 55 m² qui vaut dans les 200 000€. Je suis sympa en plus je prends les prix de Lyon et pas ceux de Paris ou ça serait plus du double

Est-ce possible pour vous ? Il vous faut environs 3000€ par mois pour pouvoir vous acheter un tel bien sur 20/25 ans sans autre apport que les frais de notaire.

Ok vous êtes propriétaire de cet appartement.

3 ans plus tard bébé arrive, et hooo stupeur soit vous dormez dans le salon, soit vous déménagez.

Vous allez vivre dans le salon pendant un temps, mais vous allez vite vous rendre compte que ce n’est plus possible de vivre comme cela.

Il vous restera alors plusieurs options :

  • Revendre et acheter plus grand SI c’est possible.
  • Mettre en location votre bien et vous-même vous mettre en location.
  • Revendre pour investir et vous mettre en location

Choisissez la bonne option 😉

 

Et vous êtes-vous propriétaire ou locataire ?

Quelles sont les raison qui vous poussent à l’être?

Avez-vous investi à coté pour mettre en location ?

Laissez un commentaire et faites partager vos impression ! 🙂


5 Comments

  1. Jo de Savoie
    9 juin 2016
    • Michael
      9 juin 2016
  2. Bruno
    29 juillet 2016
    • Michael
      29 juillet 2016
  3. david
    9 août 2016