Ma SNC : Bilan des 6 premiers mois, enfin les chiffres! STY #4


Comme cela fait un moment que je vous en parle, j’ai enfin décidé de vous montrer les chiffres de la société que j’ai créée pour mes trois derniers appartements.

J’ai décidé de laisser les chiffres parler à ma place car pour beaucoup d’entre vous il s’agit de voir le résultat sur une période relativement courte de cinq  à six mois : de fin décembre 2016 à juin

Pour commencer je vais vous faire un récapitulatif du contexte. Il n’y a pas grand-chose à rappeler, mais certaines connaissances sont essentielles afin de vous resituer au mieux dans l’histoire comme la création de la société, les sommes investies etc.

 

La création de la société

 

Comme vous l’avez sûrement déjà vu dans un de mes articles précédent : Comment j’ai pu créer une holding simplement ,   j’ai monté une société holding (ou société-mère) afin de gérer l’immobilier.

Mes derniers appartements ont été inclus dans une société fille et c’est de cette société dont nous allons parler aujourd’hui.

Je vous passe le pourquoi du comment, quels types d’imposition ont été choisis (IS, IR) et pourquoi. Vous pourrez retrouver tout cela dans mon article sur la holding.

En résumé, la société-mère à 5000 € de capital et la société fille 1000 €. Cet argent a servi en grande partie à financer les frais de création d’entreprises et peut permettre de payer les frais de comptabilité sur au moins deux ans.

Il faut en effet savoir que 25 % des entreprises ferment leurs portes durant les deux premières années. Prévoir au moins les frais de compta sur ces deux années peut-être plutôt judicieux.

 

Décembre 2016

 

La filiale créée, les derniers travaux et les frais de mise en service fini d’être payés ; le montant qu’il reste alors sur le compte de la société fin décembre est de 134.59€.

Je peux dire que je commence l’année quasiment à zéro. Heureusement les appartements vont vite se louer : je vais avoir le premier versement dès le premier jour de l’année 2017.

2017

 

bilan

 

2017 est une année qui marche fort, très fort pour moi mais pas autant que je le voudrais. Je suis en train d’optimiser un maximum mes locations pour essayer de trouver le meilleur « cash-flow positif » possible.

En démarrant à un peu moins de 135 €, j’ai aujourd’hui 8245 € sur le compte de la société.

 

Les cinq mois suivants j’ai donc pu mettre plus de 1650 € de côté par mois malgré la mise en place du système. Quand je parle de mise en place, je parle de tout ce qui est RSI, charges, frais de mise en service, derniers achats de matériel afin que tout soit au top confort.

Le RSI m’a pris par surprise en me demandant de payer cette année sur des loyers que je n’avais pas encore perçus. Une grosse incompréhension avec ce « régime social » qui fait que pour plusieurs raisons je me suis pris la tête avec eux et j’ai dû payer 800 € d’un coup.

Toujours payer ses mauvaises dettes le plus rapidement possible.

Le mois dernier je suis passé de 5431,98 € à 8245,45 € soit 2813,47 € au mois. L’échéance du différé est de 481.69 €, ainsi qu’une échéance supplémentaire sur 5 ans de 123.37 € du prêt à 7000€. D’où l’importance de faire sur estimer les travaux plutôt que de devoir redemander un prêt supplémentaire. Ce n’est pas la première fois que cela m’arrive et à chaque fois les avant-projets sont sous-estimés par rapport aux devis finaux.

Pour ceux qui ont lu l’article sur mes défis immobiliers  vous pouvez voir ci-dessous le crédit total qui m’a été accordé soit 297 000 €.

Le prêt principal de 290 000€ qui a donc couvert : frais de notaire, frais de banque, architecte d’intérieur, une grande partie des travaux et le prêt de 7000 € qui a servi à finaliser les travaux.

Ci-dessous le graphique de l’évolution du solde du compte où on voit clairement la hausse du porte-monnaie.  😎

bilan2

Attention il faut bien prendre en compte que je suis en différé partiel c’est-à-dire que je ne paye que les intérêts et je ne commencerai à payer le capital qu’à partir d’août sauf si je décide de prolonger le fameux différé.

Les prochaines échéances mensuelles de remboursement en capital et en intérêts seront de 1467,06 €

 

Pour conclure.

 

Ainsi vous remarquez donc que sur le dernier mois, j’ai eu 2813,47 € et 1887 € uniquement sur les 10 derniers jours (en déduisant toutes les charges bien sûr).

Le 15 aout il faudra que je paie donc 1467,06 € de mensualité. Comme je paie déjà les intérêts, Il faudra donc déduire en plus par mois le capital 1467,06 – 481,69 € soit 985,35 €

Si je paye les échéances de remboursement capital compris, il me restera donc pour un mois comme celui-ci : 2 813,47 € – (985,37 €) = 1 828,10 €

Soit plus que ce que je gagnais en travaillant pour mon ancien employeur.

Et ce n’est pas fini. Avec cet argent qui arrive plutôt rapidement j’ai des projets plein la tête et je compte bien vous en faire profiter rapidement.

Et vous avez-vous une société ? Comptez-vous en monter une ? Si vous avez des questions là-dessus laissez-les dans les commentaires je vous répondrai avec plaisir.

 


12 Comments

  1. Alain
    1 juin 2017
    • Michael
      1 juin 2017
  2. Pierre
    1 juin 2017
    • Michael
      1 juin 2017
  3. vincent
    2 juin 2017
    • Michael
      2 juin 2017
      • vincent
        6 juin 2017
        • Michael
          7 juin 2017
  4. Henri
    4 juin 2017
    • Michael
      5 juin 2017